Loading...

Typographie pratique II : Création des lettres principales sur papier

Posted 10 avril By admin1651Non classéNo Comments

:: DESCRIPTION GRAPHIQUE ::

Dessins à l’encre, main levée sur papier torchon.

ARCHITYPE DIDONE

De la famille typographique Didone (selon la classification Vox-Atypi) se caractérise par des empattements rectilignes et des déliés d’une extrême finesse. Leur apparition, à la fin du XVIIIe S., résultait moins d’un progrès dans l’art des graveurs que dans l’apparition d’une nouvelle qualité de papier vergé, et d’encres à séchage rapide, évitant de faire baver les lettres.

Associées dès le règne de Napoléon à une typographie à la française, les didones furent massivement utilisées en France de 1810 aux années 1950 pour les imprimés règlementaires, les manuels scolaires, et une grande partie de l’édition scientifique. Mais à la faveur de la bureautique, l’emploi de cette famille de polices a largement régressé, même en France : une des principales causes est sans doute la résolution trop faible des écrans d’ordinateur, qui gomme ou crénèle les déliés.

Architype, utilisation des codes graphiques géométriquement parfait issus de l’Architecture.

No Comments (0)

Leave a Comment

Mickaël Hœbregs
6 rue Prof. Mahain - 4000 LIEGE - Belgique
 Previous  All works Next