INDENTITÉ PROFESSIONNELLE

[I] Vision personnelle d’un enseignement idéal
dans les Arts Graphiques

Le professeur devant être actif dans son domaine extra-scolaire, un professeur de dessin – artiste naturellement quota sur le marché de l’Art produisant des expositions, …

L’enseignement devant être gratuit, autant pour certains droits d’inscriptions que pour les fournitures, pour le matériel & les visites didactiques (musées, expos, …).

Un enseignement artistique pluri-disciplinaire à la méthode de Rousseau, les élèves s’essayant à toutes les disciplines : dessin, infographie, gravure, peinture, sculpture, design, web, … trouve lui même la discipline dans laquelle il excelle.

L’enseignement esthétique devant être basé sur l’originalité & l’interprétation graphico-visuelle non sur le “juste, le beau & le laid”, notions propres à chaque individus.

Un enseignement doté des dernières technologies avec du matériel sans cesse renouvelé.

Un enseignement doté de découvertes libres permettant d’analyser des œuvres d’avant mais aussi contemporaines, la création d’une culture générale libre face aux aspirations & goûts de chacun des apprenants.

Une méthodologie technique avec les outils non généraliste mais encore une fois propre aux désidératas de chaque élèves.

Un enseignement graphique papier & numérique.

Une étude découverte des bases permettant aux élèves ensuite d’évoluer à son rythme avec des auto-évaluations.

Un enseignement artistique permettant également aux élèves à vendre ses œuvres, de s’auto-promotioner, de présenter son travail face à des futurs employeurs.

Termes en exergue :
GRATUITÉ • PLURI-DISCIPLINAIRE • ORIGINALITÉ • TECHNOLOGIE

classe-infographie2